Vendredi, 24 - Novembre - 2017 15:38 h.

El Tiempo

ENQUÊTE SUR LA MAIN-D'ŒUVRE

Tourisme apporte à la baisse du chômage aux niveaux de 2008

Au troisième trimestre, 57,8 % de l’emploi créé axés sur les services

Depuis le pire moment de la crise - en mi-2013 - jusqu'à présent chômage a baissé de 2,5 millions de personnes, qui a abaissé le taux de chômage en plus de dix points, comme en témoigne l’enquête publiée par l’INE correspondant à la population active de troisième quart de r. Et pour la première fois dans les huit dernières années, les 19 millions occupés sont dépassées. Le bon fonctionnement du secteur du tourisme a été une clé : au troisième trimestre, 57,8 % de l’emploi créé axés sur les services.

Selon l’enquête mentionnée, dans la troisième chômage trimestre a diminué de 589.100 au chômage, selon l’enquête de population (LFS) publiée par l’INE.

Le chômage a diminué dans les secteurs de l’industrie et des services (axée sur le tourisme) et est monté dans l’agriculture et de la construction.

Et c’est que dans l’emploi de troisième trimestre ont augmenté dans tous les secteurs, principalement dans les services (301.700, 57,8 % du total).

Le nombre total de chômeurs est réduit à 3731 millions, « le chiffre le plus bas depuis le début de la récession, ainsi que le taux de chômage, ce qui diminue en 2,53 points l’année dernière, pour s’établir à 16,38 % de la population active » , tel que rapporté par le ministère de l’économie.

Selon les prévisions du gouvernement, l’économie espagnole augmentera de 3,1 % en moyenne annuelle en 2017.

Pied: Infographie : Ministère de l’économie.

Externalisez et les salaires dans le tourisme

Cependant, l’évolution de l’emploi dans le secteur du tourisme ne convainc pas les syndicats qui dénoncent l’augmentation de l’impartition et de la précarité de l’emploi.

En ce sens, l’UGT et CCOO ont lancé une campagne de défi des conventions collectives d’entreprises multiservices.

Et ce sont ces conventions, de tenir les deux syndicats, « ils s’aggravent les conditions de travail, pour tenter de contourner l’application des conventions sectorielles pertinentes ».

Voir aussi les Kelly demande un label pour les hôtels qui se conformer à la « qualité de l’emploi ».

Mais en revanche, l’activité hôtelière Fédération de Majorque (FEHM) et les syndicats CCOO et UGT ont ratifié l’extension de la convention collective pour les employés de l’hospitalité des îles Baléares, qui prévoit une augmentation de salaire de 17 % total tout au long de la quatre ans de validité.