Jeudi, 15 - Novembre - 2018 19:53 h.

El Tiempo

Un nouveau port pour le tourisme de croisière au Maroc

Le port rénové de tangier, au maroc, a été récemment inauguré par mohammed vi, a mis quelques ambitions très élevées pour le tourisme de croisière. Cependant, le nombre de visiteurs dans le pays a chuté de plus d'un tiers entre les années 2016 et 2017.

Le port rénové de tangier, au maroc, a été récemment inauguré par mohammed vi, a mis quelques ambitions très élevées pour le tourisme de croisière. Cependant, le nombre de visiteurs dans le pays a chuté de plus d'un tiers entre les années 2016 et 2017.

Lancé en mars 2010, l'objectif du projet axé sur la reconstruction de la zone portuaire de la ville de tanger est de stimuler le tourisme international à partir de navires de croisière dans la région.

mohamed ouanaya, directeur général des plans de réaménagement de la compagnie pour la zone portuaire de tanger, a été détaillé aux médias locaux que "l'objectif est d'accueillir 300.000 croisiéristes en 2020 et 750.000 d'ici 2025".

Les attentes sont donc très élevées, si l'on considère les chiffres rapportés par l'agence nationale des ports en ce qui concerne le nombre de touristes arrivés au cours des deux saisons précédentes: 96.310 en 2016 et 23.590 en 2017.

cette baisse vertigineuse de 75,5% en un an s'explique par l'augmentation de l'indice de sécurité, particulièrement analysé par les opérateurs, au niveau 2.

À l'échelle nationale, les arrivées de navires de croisière ont diminué de 34,4% en 2017.

alors que les quais de tanger étaient des déserts significatifs, casablanca a chuté de 37,8% et safi est tombé à un 100%.

l'infrastructure portuaire dédiée aux navires de croisière à agadir est la seule qui a connu une augmentation, avec 93.042 passagers comptés, devant les 71.396 de l'année précédente; une croissance de 30,3 pour cent.