Jeudi, 13 - Décembre - 2018 09:51 h.

El Tiempo

Norwegian rejoindra Madrid avec Los Angeles et New York

Du 15 juillet 2018, norvégien reliera deux jours plus tard, la capitale de l’Espagne avec Los Angeles et New York JFK avec tarifs à partir de 199 euros par trajet, y compris les taux.

Du 15 juillet 2018, norvégien reliera deux jours plus tard, la capitale de l’Espagne avec Los Angeles et New York JFK avec tarifs à partir de 199 euros par trajet, y compris les taux.

Les deux routes fonctionnera toute l’année, tant en été qu’en hiver ; la compagnie offrira 251 000 places entre Madrid et les États-Unis pendant la première année complète de fonctionnement.

Norvégienne a également lancé ses premiers vols long radio d’Amsterdam (New York JFK) et Milan (à Los Angeles).

Ainsi, norvégien, selon Skytrax « meilleur faible coût de long rayon dans le monde » pour la troisième année consécutive, a annoncé le lancement de son premier lot d’itinéraires de grand rayon de l’aéroport de Madrid-Barajas, reliant la capitale espagnole avec nouveaux aéroports York JFK et à Los Angeles, tous les mois de l’année, tant en été qu’en hiver. Les billets sont déjà disponibles avec des débits de 199,9 et 229,9 euros respectivement. 

Les deux routes seront exploité avec le nouveau Boeing 787-9 Dreamliner, 344 sièges (35 en classe Premium) et autres 309 en économie. 

La route vers Los Angeles débutera ses opérations dimanche 15 juillet 2018 et sera exploité quatre vols hebdomadaires, tandis que le chemin de New York JFK débutera le mardi 17 juillet et sera exploitée trois fois par semaine.

Avec ces deux nouvelles connexions vers les États-Unis, sont déjà 17 itinéraires qui norvégien offre à Madrid : trois en Espagne : Tenerife Norte, Gran Canaria et Palma de Mallorca ; deux des États-Unis : Los Angeles et New York JFK ; deux à la Suède : Stockholm et Göteborg ; un en Norvège (Oslo), Danemark (Copenhague), Finlande (Helsinki), Islande (Reykjavik), Royaume-Uni (Londres Gatwick), Pologne (Varsovie), Croatie (Dubrovnik), Italie (Catane), Malte et Maroc (Marrakech).

Entre janvier et novembre de 2017, le norvégien a transporté 1,24 millions de passagers à Madrid, 25 % plus que dans la même période de l’année dernière. 

 

251 000 personnes aux États-Unis pendant la première année 

"Nous sommes extrêmement satisfaits de cela le lancement de nos deux premières liaisons de radio longue de Madrid, New York et Los Angeles, a déclaré le fondateur et le directeur général du norvégien, Bjørn Kjos.

"Au cours des douze derniers mois, plus de 35 000 passagers ont été contraints d’arrêter dans un hub intermédiaire pendant un vol entre Madrid et Los Angeles. Le lancement de la nouvelle route directe, mais aussi le fait que cela fonctionne toute l’année, facilitera l’accès de sections locales nombreuses en Californie, au moment où va contribuer à développer le potentiel économique de la communauté de Madrid ; dans le cas de New York, la route de nouveau norvégien va augmenter la gamme des options disponibles les deux Madrid et New York, avec des vols abordables et de grande qualité, grâce à la jeunesse et le confort de notre flotte de Boeing 787 Dreamliner ».

« Nous espérons que ces deux nouvelles routes sont que le début d’une longue et fructueuse relation avec la ville de Madrid et de la communauté qui donne son nom, un marché qui offre des possibilités supplémentaires pour le développement des routes ».

Norwegian offrira à 251 000 places long rayon entre Madrid et les États-Unis pendant la première année complète d’exploitation de ces deux nouvelles routes ; de ce nombre, 108 000 sur la route de New York et 143 000 sur la route de Los Angeles. 

 

Nouvelles liaisons transatlantiques, également à Milan et à Amsterdam

Outre les connexions de Madrid avec Los Angeles et New York, norvégien annonce également les vols de long rayon des deux nouveaux aéroports européens : Amsterdam (avec quatre vols hebdomadaires à New York du 7 mai) et Milan (avec autres quatre vols hebdomadaires vers la) Anges à partir le 15 juin). 

Avec ces quatre nouvelles routes depuis longtemps radio à Madrid, Milan et Amsterdam, sont déjà 61 routes transatlantiques offrant norvégien entre l’Europe et aux États-Unis. Norwegian propose des vols aux États-Unis dans les 16 aéroports européens : Madrid et Barcelone ; Rome et Milan ; Amsterdam ; Oslo et Bergen ; Copenhague ; Stockholm ; Londres-Gatwick, Edimbourg et Belfast ; Dublin, Cork et Shannon ; et Paris-Charles de Gaulle. 

De l’autre côté de l’Atlantique, Norwegian propose des vols vers l’Europe de 15 aéroports aux États-Unis : trois aéroports de la région de New York (JFK, Newark et Stewart) ; deux dans la région de Boston (Logan et Providence) ; Los Angeles et San Francisco /Oakland ; Miami/Fort Lauderdale et Orlando. Chicago, dans le Connecticut ; Denver, Las Vegas ; Seattle ; et Austin.