Lundi, 20 - Novembre - 2017 12:45 h.

El Tiempo

L’Europe adopte des normes pour le voyage par mer est plus sûr

En juin de cette année, a atteint un accord informel sur les propositions pertinentes avec le Parlement européen. 

Le Conseil européen a renforcé la sécurité des passagers des navires dans l’Union européenne par le biais de l’adoption de trois directives en vertu desquelles a examiné les règles et les normes de sécurité pour les navires à passagers, être numérisé à l’enregistrement des passagers à bord des navires et crée un cadre pour le contrôle du roulier à passagers, navires et engins à passagers à grande vitesse clair.« Nouvelles règles seront améliorer non seulement la sécurité des personnes voyageant par voie maritime dans l’UE, mais sera également simplifier et accélérer les procédures pour les compagnies maritimes, en particulier par la numérisation, qui est une bonne nouvelle pour les deux la entreprises comme l’économie en général ", a déclaré Kadri Simson, ministre de l’économie et l’infrastructure de l’Estonie.

«Je tiens à remercier la présidence maltaise et au Parlement européen pour tout le travail accompli en ce qui concerne ces documents.» 

La directive «générale» règles et normes de sécurité pour les navires à passagers contient des dispositions plus complètes de l’UE à cet égard et s’applique aux navires effectuant des voyages nationaux.

Le texte fixe les exigences techniques détaillées en matière de protection incendie, la stabilité et la construction des navires. 

La directive sur l’enregistrement des personnes à bord de navires exige la numérisation de l’enregistrement des passagers, les compagnies maritimes afin que les services de recherche et de sauvetage peuvent être disponibles immédiatement le nombre exact de passagers et autres données en cas d’accident. 

La troisième directive, qui établit un nouveau régime d’inspection des navires rouliers à passagers et les navires à passagers à grande vitesse, supprime les chevauchements et remédié à vide politique provenant de la mise en œuvre, par les États membres des différents systèmes d’inspection en ce qui concerne ces navires. 

Les trois directives font partie d’un examen approfondi de la sécurité des navires à passagers, qui vise à améliorer la sécurité du transport maritime et, en même temps, simplifier la législation et réduire les coûts administratifs. 

Avec ce vote au sein du Conseil, conclut la procédure en première lecture pour trois records.

Le vote du Parlement européen a eu lieu 4 octobre 2017. En novembre, les deux institutions vont signer des actes juridiques, qui seront publiées au journal officiel de l’Union européenne quelques semaines plus tard.

Il entrera en vigueur vingt jours après sa publication, et par la suite, les États membres auront deux ans pour intégrer les nouvelles règles dans le système juridique national.