Samedi, 18 - Novembre - 2017 00:08 h.

El Tiempo

Le développement se poursuit avec l’introduction de l’anglais sur les vols

Le ministère espagnol des travaux publics continue le traitement de la législation qui permettra d’éliminer les communications espagnol d’Espagne entre les aéronefs et les contrôleurs.

Après les réunions avec le secteur au cours de ces dernières semaines, qui a dénoncé que, pour des raisons politiques, il renonçait à la langue espagnole, le ministère des travaux publics se poursuivra avec la transformation du projet d’Arrêté Royal qui mettra en œuvre la Règlement communautaire 2016 / 1185.

Cette norme établit, entre autres, l’utilisation de l’anglais dans les communications entre l’avion et l’air le contrôle de la circulation dans les grands aéroports internationaux européens et donc aussi en espagnol.

Autres pays européens, cependant, ont Oui saisi l’opportunité offerte par la transformation de la norme d’inclure leurs propres langues dans les opérations aériennes dans leur pays.

Selon le ministère espagnol, « le projet normatif en cours de traitement permettra l’utilisation de l’anglais ou l’espagnol comme langue unique lorsque les scénarios opérationnels justifient. » Mais la réalité est que l’Espagne a renoncé afin d’inclure l’espagnol comme langue exclusive dans les communications de ses aéroports principaux.

Les anglais devront donc certainement dans les opérations concernant les aéroports Adolfo Suarez Madrid Barajas Elche-Alicante, Barcelona - El Prat, Pablo Ruiz del Sol, Gran Canaria, Palma de Majorque et Tenerife Reina Sofia.

Express.