Dimanche, 21 - Octobre - 2018 05:36 h.

El Tiempo

Caminito del Rey, un phénomène touristique

Vendu 10 000 billets pour le printemps en seulement deux heures. 

Plus de 10 000 billets ont été vendus en seulement deux heures - deux premières ouverture-à accéder le Caminito del Rey, le 28 novembre dernier, lorsque les passes ont été mis en vente pour printemps 2018. Seulement dans la première demi-heure intervenants a acquis plus de 3 500 billets. Cette situation est un bon exemple de l’intérêt suscité par cette nouvelle attraction touristique qui a ouvert ses portes dans la province de Malaga, à deux ans et demi.

Le printemps s’étend de février à mai et offre aux visiteurs un total de 100 000 billets, selon les données fournies par la société chargée de la maintenance et la gestion de la Caminito del Rey.

Depuis son ouverture le 28 mars 2015, figures spectaculaires ont poursuivi cette voie haute, jusqu’ici considérée comme l’une des gorges plus dangereux du monde, dans ses deux premières années a été visité par 600 000 personnes.

Le caractère spectaculaire de la situation de la Caminito del Rey est un des éléments plus frappants. C’est une voie construite sur les parois de la Gorge, avec une longueur de trois kilomètres et une largeur de seulement un mètre, et un des quartiers plus connus de l’enclave est le surplomb, une passerelle de suspension à une altitude de 105 mètres au-dessus du sol.

C’est une merveille d’ingénierie qui a été reconnu avec distincionesen important des événements nationaux et internationaux en architecture, comme dans le numéro 13 de la Biennale d’architecture espagnole et de la planification, à la Biennale ibéro-américaine d’architecture et Urbanisation, à São Paulo (Brésil), le prix de l’andalou du tourisme 2016 ou la plaque du mérite touristique.

Au cours de la Conférence des présidents de la Fédération des entreprises des associations régionales de voyage espagnol, FETAVE, qui s’est tenue en novembre à la Costa del Sol, les autorités touristiques dans la région a présenté cette enclave comme un exemple de réussite dans la gestion du tourisme durable, qui est devenu une des destinations plus demandées, tant au sein qu’hors de nos frontières pour des escapades rurales.

Au cours de la prochaine entrées année resteront au même prix, avec une carte générale de 10 euros et visites avec guide spécialisé à 18 euros.

Visites guidées, en espagnol et anglais, rejoint l’été dernier, depuis plus de 65 % des visiteurs qui marchent les pistes sont étrangers. L’été dernier, il a reçu jusqu'à 80 voyageurs de nationalités.

Quatre groupes de chaque jour sont effectués et le week-end, il atteint six passes guidées par jour, ce qui explique l’histoire et la nature en petits groupes de 25 personnes.