Vendredi, 24 - Novembre - 2017 15:38 h.

El Tiempo

En 2018, Adif gèle les canons de l’Ave Renfe

ADIF et gestionnaires d’infrastructure à grande vitesse Adif ont décidé de geler les frais qui s’appliquent aux lignes AVE, après avoir reçu le placet de la concurrence, la CNMC jusqu’en 2018.

Les redevances pour l’utilisation de voies ferrées sont frais aux entreprises ferroviaires voyageurs Renfe versée à Adif et Adif haute vitesse lorsqu’ils utilisent le réseau et servent à couvrir les coûts de ces infrastructures. 

Du chemin de fer, Loi sur le secteur stipule la CNMC afin d’analyser les coûts sous-jacents des différents services de prise en charge par le réseau ferroviaire, après avoir procédé à des ajustements s’élevant à plus de 36 millions d’euros sur les calculs des gestionnaires de l’infrastructure , conformément à sa résolution sur la proposition de canons de Adif et Adif AV. 

Lorsque les coûts directs sont définis, contrôleur valorise le gel des frais de chemin de fer qui s’appliquent aux lignes à grande vitesse dans l’année 2018, où ils subissent une transformation profonde de la période en cours. 

Ce qui veut dire les canons s’appliquent aux services de banlieue, le régulateur a demandé Adif demeurent inchangées contre l’augmentation de 3 % proposés par le gestionnaire, toujours nécessaire d’appliquer un bonus par augmentation du trafic. 

La CNMC s’impose comme lieu de canyons approprié proposé par Adif services interurbains par réseau conventionnel.  Aujourd'hui, ces canons sont « bien inférieurs aux coûts » et cités la hausse des taux peuvent ne pas avoir de coûts pertinents des effets des voyageurs du train, ne devant ne pas dépasser 15 % des coûts du groupe.

La CNMC est également nécessaire de traitement spécifique pour les services de tourisme ferroviaire, pour rendre sa tarification appropriée de concurrencer les autres modes de transport. 

En ce qui concerne le transport de marchandises par chemin de fer, dont la part modale a été réduite en 2016, la CNMC est nécessaire pour retirer de l’Adif proportionnellement, en quatre ans, le bonus que jusqu'à présent appliqué à certaines armes à feu pour l’utilisation de la installations de service.

Daily Express