Jeudi, 13 - Décembre - 2018 10:43 h.

El Tiempo

Le « low cost » déjà dominer les 54 % du trafic international

Élargir leur part de marché en 2018 au détriment des compagnies aériennes classiques. 

Compagnies aériennes « Low cost » continuent à renforcer sa position dominante dans le trafic aérien international à destination d’Espagne. Selon les dernières données publiées par TurEspaña, sa part de marché s’élève à 53,9 % dans les dix premiers mois de l’année. 79,8 millions de passagers qui sont venus pour les aéroports du pays, 43 millions ont opté pour le mode aérien, ce qui représente une hausse interannuelle de 6,5 %. Compagnies aériennes classiques a enregistré une avancée timide de 0,5 %, avec environ 37 millions d’utilisateurs.

Le « low cost » déjà surpassé les compagnies traditionnelles dans le mondial 2017

Bien que manque de connaître l’évolution du trafic dans les deux derniers mois, il est clair que le bas prix fin 2018 avec un nouveau record de passagers, dépassant ainsi pour la deuxième année consécutive à la traditionnelle. Il convient de rappeler que la première fois, ils ont fini par venir était en 2017, quand ils ont repris 52,3 % des arrivées par voie aérienne, alors qu’en 2016, il y avait un dessin technique.

En octobre, le dernier mois pour lequel il y a des chiffres, de compagnies aériennes « low cost » concentrent 54,7 % des mouvements aériens, mettant en vedette dans une année sur année de 9,4 %. Conventionnelles, pour sa part, stagnent (+ 0,2 %). Les grandes compagnies aériennes « low cost » (Ryanair, Easyjet et Vueling) représentent 35,9 % du débit d’air total de passagers internationaux reçus en Espagne en octobre, pourcentage qui s’élève jusqu'à 65,5 % du coût bas du marché. Un mois de plus, les trois retournent pour montrer une évolution favorable.