Vendredi, 24 - Novembre - 2017 15:56 h.

El Tiempo

Andalucia cherche un partenariat public – privé pour le tourisme

En particulier cinq objectifs majeurs pour l’avenir, car ils sont de promouvoir l’industrie touristique et une destination d’excellence, investir dans la recherche et l’innovation, réduire la saisonnalité, renforcer les investissements dans les ressources humaines pour améliorer les compétences professionnelles et des emplois de qualité et établir de nouveaux cadres de coopération public / privé dans divers domaines.

Le ministre du tourisme et de sport de la Junta de Andalucía, Francisco Javier Fernández et le Président de la Confédération des hommes d’affaires de l’Andalousie (CEA, Javier González de Lara, sont réunis à Séville et ils ont convenu de la nécessité d’approfondir l’Alliance de) un tourisme innovant et compétitif, comme un instrument valide pour faire progresser le développement durable de la destination et pour assurer la qualité de l’emploi dans le secteur.

Lors de la réunion, dont il a traité avec la situation actuelle et les défis pour l’avenir, le ministre a souligné l’importance du tourisme comme un secteur stratégique pour l’économie régionale, en raison de sa capacité à mobiliser des investissements, afin de renforcer la cohésion sociale et territoriale, ainsi que pour la création d’emplois, un aspect ce dernier dans lequel a eu un impact sur la nécessité d’accroître la qualité et la stabilité.

Francisco Javier Fernández a mis en évidence la loyauté institutionnelle de la LPC pour avancer ensemble dans le développement touristique de la région et l’importance des partenariats public-privé pour relever les défis de l’avenir. Parmi eux, il a insisté sur la promotion de la compétitivité, la lutte contre la saisonnalité et de la croissance durable, avec une meilleure répartition des flux de voyageurs dans le temps et dans le territoire.

En ce sens, Fernandez et Gonzalez de Lara a souligné que le cadre pour aller de l’avant dans ces domaines est l’Alliance cité pour le tourisme, pour cette législature a été signé par le ministère et les acteurs socio-économiques et la collecte en guise de compromis, en effet, le développement d’une croissance modèle sur la base de développement durable, l’excellence et la production de richesses et d’emplois de qualité.

En particulier, les marques Alliance, cinq objectifs majeurs pour l’avenir, car ils sont de promouvoir l’industrie touristique et une destination d’excellence, investir dans la recherche et l’innovation, réduire la saisonnalité, renforcer les investissements dans les ressources humaines pour améliorer les compétences professionnelles et des emplois de qualité et établir de nouveaux cadres de coopération public / privé dans divers domaines.

Source : Express.